Montés sur leurs tracteurs, après avoir fait le plein de ce gazole qui leur coûte si cher, ils étaient partis en cortège pour faire le « siège de Paris ». Ces gens de la terre paraissaient mieux à même d’entreprendre des opérations escargot que des camionneurs ou des chauffeurs de taxi. Sans doute ont-ils fait envie aux marins pêcheurs, en révolte eux aussi, mais bien inc

Vous avez aimé ? Partagez-le !