Dernière parution

11 septembre 2001 : pendant

Le 11 septembre 2001, la fumée noire qui s’éleva des tours jumelles de New York ne fit pas que plonger le monde dans un état de sidération. Quand George W. Bush s’adressa le soir même à la nation américaine, on comprit qu’une guerre sans pitié contre le terrorisme était engagée. Mais si la campagne d’Afghanistan bénéficia d’un large soutien, celle qui suivit en Irak vit le front commun se lézarder. Les mensonges au sujet des armes de destruction massives auxquels se livra l’administration Bush pour justifier l’invasion marquèrent le début d’une dérive de l’exécutif américain vers de graves violations des droits de l’homme à l’extérieur de ses frontières et à un piétinement toujours plus marqué de l’État de droit en leur sein, que symbolise le fameux Patriot Act.

N° 356 21 Juillet 2021 2,90 €
Numéros précédents