Vous êtes-vous déjà imaginé l’état sentimental (proche du coup de foudre !) dans lequel vivait l’ingénieur serbe Nikola Tesla, en 1882, au moment où il mit au point le premier moteur à courant alternatif ? Non. Lisez donc Mademoiselle Ève de Marion Lecouvey, lauréate 2016 du concours de nouvelles organisé par l’École nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA ParisTech). Vous comprendrez l’importance de l’étincelle électrique à la fois dans la vie d’un étudiant enamouré et dans l’histoire contemporaine des sciences et des techniques. 

Réconcilier les scientifiques et les littéraires autour de l’écriture, tel est l’objectif depuis 2010 de Laurence Decréau, responsable du c

Vous avez aimé ? Partagez-le !