Le plus ancien horoscope grec remonte au ier siècle avant J.-C., plusieurs siècles après la naissance de l’astrologie à Babylone. Il faut entendre par « horoscope » une prédiction de l’avenir des personnes à partir de l’examen des positions du Soleil, de la Lune et des cinq planètes à l’instant de la naissance. Des traités savants commencent à circuler dans le monde gréco-romain dont le plus célèbre, qui date du iie siècle de notre ère, est la Tétrabible de Ptolémée. C’est le manuel standard par excellence de l’astrologie, écrit par le plus grand astronome de l’Antiquité. Il ne faut pas s’étonner que Ptolémée puisse écrire à la fois sur l’astronomie et l’astrologie&nb

Vous avez aimé ? Partagez-le !