Du Maroc à l’Égypte, un litre de sable du Sahara se compose invariablement de fragments des roches qui préexistaient au désert. La lente érosion a fini par dissoudre les massifs, sous les pluies, les rivières et les torrents, pou

Vous avez aimé ? Partagez-le !