Je donnerais tout, femmes, pas déhanchés,
Pour la fille qui va l’amble à pas légers,
Pour la vive chamelle de Bujâwi
Qui court de guingois - mais qu’importe sa grâce !
C’est que nos chamelles, ces cordes de vie,
Piègent l’ennemi et contrent les menaces.
Je me suis élancé sur l’une au désert
Comme qu

Vous avez aimé ? Partagez-le !