C’est une des scènes grinçantes du film The Square – le carré – du Suédois Ruben Östlund, qui reçut la Palme d’or à Cannes en 2017. Dans ce lieu symbolique qui délimite l’espace dans lequel tous les hommes et toutes les femmes peuvent se venir en aide par altruisme, le réalisateur a concentré toutes les lâchetés, petites ou grandes, de nos sociétés occidentales où aider l’autre ne va plus de soi. C’est une forme d’indifférence qui règne, nourrie par l’individualisme moderne. Et quand le héros du film, conservateur d’un musée d’art contemporain, finit par pay

Vous avez aimé ? Partagez-le !