Contrepied

Habiter autrement

La montée des inégalités urbaines et le nombre croissant de personnes mal logées interrogent. Dans l’avenir, le logement devra répondre à une nouvelle demande sociétale, procurer un habitat plus participatif, communautaire et écologique. Des motivations plus qualitatives, qui s’articulent autour de l’idée d’un « habiter autrement ».

C’est dans ce contexte que des initiatives issues de la société civile ont vu le jour pour renforcer le lien social, notamment par la voie de l’habitat dit « participatif » (un terme qui regroupe des vocables aussi variés que « coopération d’habitants », « habitat groupé », « co-habitat »). Comprenant en moyenne une vingtaine de logements, celui-ci réunit plusieurs individus ou familles ayant décidé de mutualiser leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer collectivement un habitat collectif dans lequel chaque résident possède son propre logement avec des espaces communs et partagés – un jardin, un atelier, une salle des fêtes…

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Pourquoi se loger est-il si cher ?
Cet article est tiré du numéro Pourquoi se loger est-il si cher ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE