Pourquoi se loger est-il si cher ?

Pourquoi se loger est-il si cher ?

Sommaire

Principal poste de dépenses loin devant le carburant, le logement constitue une question essentielle dans la crise que traverse notre pays. Son coût croissant dans les métropoles – à Paris, les prix ont presque triplé en deux décennies – contribue à aggraver les fractures territoriales et sociales qui morcellent notre territoire. Comment expliquer cette situation ? Qui en profite et qui, au contraire, en pâtit ? Quelles solutions les individus expérimentent-ils pour résister à la pression des prix ? À une échelle plus large, quelle politique publique pour arrêter cette envolée ? L’éclairage du 1.

N° 254 19 Juin 2019

La maison commune

Aller où

Jacques Réda - Personnages dans la banlieue

Les politiques du logement en France

« Il y a des contrastes territoriaux énormes et croissants »

Le logement a-t-il toujours été cher en France ?

Jusqu’à la fin des années 1990, les prix de l’immobilier ont augmenté à un rythme régulier, avec un prix d’achat moyen correspondant à trois années de revenu des acheteurs. Mais entre 1998 et 2008, la …

[Gentrification]

Pour des raisons diverses, un quartier populaire attire des artistes, des architectes, des ménages plus aisés… Et il se transforme progressivement. Des commerces à la mode se créent, le prix du mètre carré augmente, en mê…

Les locataires de la débrouille

Ils cherchaient à s’offrir un habitat plus spacieux et à bas prix, s’étaient vu refuser un logement social ou n’avaient simplement pas de quoi se payer un toit. Pour accéder à un logement convenable, des Franç…

L’édito du 1

La maison commune

Julien Bisson

En 2007, Nicolas Sarkozy promettait « 70 % de ménages propriétaires en France ». Ce rêve n’est pas loin de devenir réalité, avec aujourd’hui un peu moins de deux tiers de Français détenteurs de leur logement. Mais…

Lire l'article
© Mark Airs / Ikon Images / Photononstop

article offert