Le mirage du recyclage intégral

Le 4 juillet 2017, lors de son discours de politique générale, Édouard Philippe, fraîchement nommé Premier ministre, annonce que le gouvernement s’engage à respecter l’une des nombreuses promesses de campagne d’Emmanuel Macron : « Nous [...] recyclerons 100 % des plastiques sur tout le territoire d’ici 2025. » Il « nous » reste à présent moins de six ans pour réaliser cet objectif qui s’inscrit dans la vaste « feuille de route pour une économie 100 % circulaire ». Six ans pour passer de 22,2 % à 100 % de plastiques recyclés. Six ans pour que « nous » passions (loin) devant les premiers de la classe européenne que sont, selon les chiffres du lobby PlasticsEurope, la Norvège (43,4 %), la Suède (40,6 %) et l’Allemagne (37,7 %). 

Nouvel avatar de la notion peu à peu délaissée de développement durable, l’expression économie circulaire désigne aujourd’hui un horizon consensuel, vers lequel toutes les sociétés contemporaines gagneraient à courir : un monde idéal dans lequel tout ce qui serait produit et mis au rebut pourrait être in fine recyclé, et ce sans pertes, sans pollution. L’idéal d’un cercle parfait, d’un monde sans restes, sans déchets. Objectif ambitieux et fédérateur certes, mais cette promesse pourrait n’être que le rêve éveillé d’un capitalisme industriel repeint en vert.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ailleurs, ça se passe comme ça Inde, une police du plastiqueManon Paulic
Plastique : peut-on vivre sans ?
Cet article est tiré du numéro Plastique : peut-on vivre sans ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE