Contrepied

Double peine

L’autisme fait perdre la raison. Voilà quelques dizaines de députés qui se joignent à la querelle entre comportementalistes et tenants de la psychanalyse et entendent bannir la seconde de la liste des traitements pris en charge. Ils amplifient la controverse et l’enveniment au moment même où, dans les deux camps, beaucoup s’emploient à remplacer les invectives par des tentatives d’inventaire des réussites, des échecs, des arnaques, des expérimentations prometteuses.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Autisme : un défi français
Cet article est tiré du numéro Autisme : un défi français
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE