Grand entretien

« Un député sur deux est fonctionnaire »

On s’accorde généralement à dire que les députés ne représentent pas la diversité de la société française. Qu’en est-il depuis une vingtaine d’années ?

En 1978, il y avait encore 10 % d’employés et d’ouvriers à l’Assemblée nationale. Ce n’était pas beaucoup, mais cela faisait tout de même une cinquantaine de députés. Aujourd’hui, il n’y en a plus. Ce qui a changé aussi, c’est la montée en puissance de la « République des assistants parlementaires », c’est-à-dire des personnes qui sont entrées en politique par cette voie et qui, surtout, n’ont pas fait autre chose. Ceux dont on dit qu’ils n’ont pas connu « la vraie vie ». Ils représentent tout de même près d’un quart des députés.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
À quoi sert votre député ?
Cet article est tiré du numéro À quoi sert votre député ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE