Comment le Covid-19 touche-t-il les enfants ?

Les enfants sont moins touchés que les adultes. Ils représentent 1 % des hospitalisations pour Covid-19 en France et seuls 10 % des enfants hospitalisés ont une forme sévère. Ils sont moins susceptibles d’attraper l’infection que les adultes : certaines études montrent qu’ils ont un peu moins de récepteurs permettant l’infection des cellules respiratoires. Ils sont aussi moins contagieux que les adultes. On aurait pu s’attendre à une circulation très active du virus chez eux, mais elle est finalement moins importante que celle d’autres virus respiratoires.

Vous avez étudié le lien entre le développement de la maladie de Kawasaki et le Covid-19. Pouvez-vous nous en dire plus ?

La maladie de Kawasaki est bien connue en pédiatrie : c’est une maladie inflammatoire du nourrisson et du jeune enfant qui touche les petits vaisseaux. Lors de la première vague de la pandémie, nous avons cru remarquer une augmentation significative de cette pathologie avec des taux cinq fois plus importants. Mais, avec le recul, on constate que ces cas ne correspondent pas tout à fait à la maladie de Kawasaki. Les Anglo-Saxons parlent désormais de PIMS (Pediatric Inflammatory Multisystemic Syndrome). Ce syndrome inflammatoire post-Covid-19 concerne des enfants plus grands ou des adolescents ; il se caractérise par une hypotension sévère, des manifestations digestives plus fréquentes et une inflammation du muscle cardiaque pouvant conduire en réanimatio

Vous avez aimé ? Partagez-le !