Que ce soit en France ou dans les autres pays du monde, et notamment en Europe, les systèmes éducatifs, confrontés à des jeunes handicapés qu’ils estimaient ne pas être en mesure d’accueillir, ont mis en place au cours de la deuxième moitié du xxe siècle une forme de dualisme éducatif consistant à affecter ces enfants et adolescents dans des écoles, des classes spéciales ou des établissements spécialisés constitués sur la base d’une catégorie de déficience déterminée : à ce titre, on pouvait dire que l’enfant était d’abord classé avant d’être accueilli dans une classe.

Avec l’objectif d’inclusion scolaire ou de scolarisation inclusive, issu de la loi du 11 février 2005 pour la participation sociale e

Vous avez aimé ? Partagez-le !