Les personnages de Philip Roth ne sont jamais des gens bien dans leur peau : ambigus, frustrés, écrasés par le puritanisme yankee, ils dissimulent leur mal-être sous un vernis social souvent prêt à s’écailler. Coleman Silk, personnage central de La Tache, est de ceux-là. Cet universitaire qua

Vous avez aimé ? Partagez-le !