Le 1 des libraires

Le 1 des libraires est une publication entièrement dédiée au livre. Elle vous donne cinq rendez-vous annuels autour des grandes familles de la littérature, dans une double feuille au format du 1 hebdo. Du polar à la bande dessinée, en passant par la littérature jeunesse, vous découvrirez des entretiens, des portraits d’écrivains, une nouvelle inédite, des conseils de libraires et un dossier explorant une œuvre de référence. À chaque parution, vous retrouverez une grande affiche (82 x 61 cm) à collectionner.

Faut-il croire aux contes de fées ?

De Hansel et Gretel à La Petite Sirène, nous avons tous été bercés par ces histoires empreintes de merveilleux où l’enfant apprend à triompher de ses peurs à force de courage et de persévérance. Ce numéro se penche sur leur rôle dans notre construction psychologique comme sur leur profond impact culturel, lesquels leur valent d’essuyer quelques critiques…

En seconde feuille, notre « Bibliothèque idéale » rend hommage au plus célèbre des contes modernes : Le Petit Prince. Un récit essentiel sur le lien aux autres, qui peut faire écho à la thématique « Nous ! » choisie cette année par le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis à Montreuil, auquel le 1 s’associe pour la première fois.

Faut-il croire aux contes de fées ?

Rentrée littéraire 2021

Alors que la rentrée met justement la littérature sous le feu des projecteurs, ce nouveau numéro du 1 des libraires revient sur les enjeux de l’adaptation, cet art délicat dont Marguerite Duras, elle-même femme d’images, jugeait qu’il « corrompt le phénomène de la lecture » à force de plaquer des visages, des décors et des interprétations sur nos imaginaires.  En seconde feuille, « la Bibliothèque idéale du 1 » explore l’un des romans les plus adaptés de tous les temps, Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. Un sommet de la littérature française dont les réflexions sur le pouvoir et la justice n’ont rien perdu de leur acuité.

Rentrée littéraire 2021

Voyages en dystopies

Ce nouveau numéro du 1 des libraires se penche sur la littérature d’anticipation, un genre qui ne cherche pas tant à prophétiser le futur qu’à scruter le présent avec lucidité, afin que celui-ci ne se transforme pas un jour en cauchemar. En seconde feuille, « La Bibliothèque idéale du 1 » explore un roman où la dystopie se teinte de vertiges existentialistes : Le Procès de Franz Kafka.

Voyages en dystopies

Polar étranger

Faute de pouvoir s’envoler vers des horizons lointains, l’imaginaire reste aujourd’hui le meilleur recours pour voyager vers des terres étrangères, et le polar l’un des plus sûrs véhicules pour ne pas rester à quai. Qu’il soit australien, islandais ou américain, le roman noir explore mieux que tout autre genre les réalités nationales, à travers les failles sociales d’un pays, ses systèmes de domination et ses magouilles politiques. Dans ce numéro, le 1 des libraires propose un aller sans retour dans le noir, des tripots de Los Angeles aux faubourgs du Caire en passant par Shanghai, Le Cap et Barcelone.

Polar étranger

Tous en librairie !

L’année 2020 ne fut pour personne un long fleuve tranquille. Pour les librairies, elle eut même des airs de rivière tortueuse, semée de périls et de courants contraires. Ballottées au gré des ouvertures et des fermetures, les quelque 3 300 enseignes du pays ont dû tenir la barre ferme pour ne pas sombrer. Quitte d’ailleurs à se ré-inventer en développant le si mal nommé click and collect. Ce nouveau numéro du 1 des libraires se penche justement sur la situation de cette profession malmenée, où la passion des lettres le dispute à la froideur des chiffres.

Tous en librairie !

ABONNEZ-VOUS AU 1 DES LIBRAIRES

Le 1 des libraires

AU SOMMAIRE DU 1 DES LIBRAIRES

  • Un dossier dédié au monde du livre qui donne de la voix à ceux qui font la littérature : libraires, éditeurs, auteurs, artistes, au travers d’entretiens, d’enquêtes et de portraits.
  • Une nouvelle inédite signée d’une grande plume pour accompagner le dossier. 
  • Des conseils de libraires pour se laisser guider parmi les rayons des rentrées littéraires.
  • Une deuxième feuille consacrée à un chef d’œuvre de la littérature revisité, et qui se déplie en une grande affiche illustrée.