Qu’on s’en félicite ou qu’on le regrette, les chiffres sont devenus incontournables. Avec le développement des technologies numériques, ils ont réussi à pénétrer jusqu’à notre intimité pour mesurer nos cycles de sommeil, le nombre de nos pas, le temps que nous passons devant les écrans. Nous acceptons d’autant mieux cette quantification du quotidien que plusieurs siècles ont progressivement imposé les chiffres comme les instruments privilégiés du gouvernement de nos vies. Taux de chômage, croissance économique, taux de pauvreté, indice des prix, mortalité infantile… l’histoire longue du développement des régimes démocratiques dans le monde est indissociable

Vous avez aimé ? Partagez-le !