Ah ! Les voyages
Aux rivages lointains,
Aux rêves incertains,
Que c’est beau, les voyages
Qui effacent au loin
Nos larmes et nos chagrins,
Mon Dieu !
Ah ! Les voyages.
Comme vous fûtes

Vous avez aimé ? Partagez-le !