Il est « leur » président. Le lien organique entre l’Amérique blanche, chrétienne et de classe moyenne est apparu dès avant le scrutin de 2016, lorsque des centaines de milliers de supporteurs arborant la casquette Make America Great Again (MAGA) exprimaient leur ferveur dans des meetings aux couleurs du drapeau étoilé. Le résultat du scrutin de novembre 2016 fut sans appel : 54 % des Blancs votèrent pour Trump contre seulement 39 % pour Hillary Clinton. Pour les hommes blancs, le choix fut plus net encore : 62 % soutinrent Trump et moins de 32 % Clinton. En 2020, ils le soutiennent toujours.

Est-ce à dire que la situation des Blancs américains s’est améliorée et qu’au regard d’un bien-être recouvré, les défaillances du président leur paraîtraient dérisoires ? On peut d’emblée souligner le paradoxe d’un pays dans lequel une majorité de la population dit avoir vu sa situation économique personnelle se dégrader, mais approuve la politique économique du président : 63 % en ét

Vous avez aimé ? Partagez-le !