Passé la première émotion, mélange de sidération, de compassion pour la victime, de colère aussi – mais peut-elle vraiment passer ? –, que dire, que faire ? D’abord écrire son nom. Samuel Paty, 47 ans, professeur d’histoire-géographie au collège du Bois-d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, dont on retiendra qu’il fut sauvagement assassiné. Décapité avec un grand couteau par un jeune Tchétchène, islamiste radicalisé de 18 ans, un vendredi soir

Vous avez aimé ? Partagez-le !