Une déclaration du général Defield sur BM TV :

« Notre culture militaire s’est structurée autour des grands principes de l’art de la guerre. Ils font partie de notre ADN. Si l’histoire n’a pas manqué de faire évoluer les doctrines, il y a des vérités fondamentales qu’un soldat, quels que soient son grade et son corps de métier, ne peut se résoudre à abandonner. Le premier, le plus évident de toutes : l’essence du combat est la dialectique des volontés. Que le conflit soit motivé par la préservation d’intérêts, de ressources naturelles ou de l’honneur national, il est toujours question de sauvegarder la résilience nationale. Le bien-fondé moral des entreprises guerrières a donné lieu à de nombreux travaux mais j’ai le sentiment qu’il faut nous préparer à un bouleversement anthropologique majeur dan

Vous avez aimé ? Partagez-le !