Au cours des dernières années, les changements climatiques se sont manifestés avec une virulence croissante. Les catastrophes environnementales se sont multipliées, et tous les États du monde ont pu éprouver les risques que celles-ci font peser sur leur stabilité économique, sur leur souveraineté politique et sur la sécurité des populations. Dans ce contexte, les institutions de défense de pays tels que les États-Unis ou le Royaume-Uni se sont intéressées au concept de sécurité climatique. En Europe, la France est le premier pays à s’être doté d’une stratégie climat-défense, les réflexions stratégiques du ministère des Armées s’appuyant principalement sur les recherches de l’Observatoire défense et climat. Malgré cette prise en compte stratégique des enjeux climatiques, le financement

Vous avez aimé ? Partagez-le !