Les djihadistes sont-ils malades ?

Les djihadistes sont-ils malades ?

Sommaire

Les récents attentats d’Orlando et de Magnanville ont ciblé les homosexuels et les policiers. Ces actes sanglants peuvent traduire des troubles psychologiques graves chez les tueurs. Leur responsabilité n’en reste pas moins entière.

N° 112 22 Juin 2016

L’appel au sang

L’arbre empoisonné

18 mois d’attentats

« Ceux qui vont tuer et se tuer souffrent de pathologies »

Que vous inspirent les tueries récentes d’Orlando et de Magnanville, 49 gays tués d’un côté, 2 policiers de l’autre ?

Je travaille par comparaison, comme pour cartographier ces phénomènes. Orlando ressemble a…

[Loups]

« Les loups sont entrés dans Paris », assurait Serge Reggiani d’une voix frémissante. « Cessez de rire, charmante Elvire / Soit par Issy, soit par Ivry / Cent loups sont entrés dans Paris. » Personne ne s’…

Le Récit du 1 de cette semaine :

L’appel au sang

Yasmina Khadra

La rumeur, personne ne sait d’où elle vient, mais tout le monde la saisit au vol, se l’approprie, y ajoute du sien et participe à élargir son audience, provoquant ainsi, à son insu ou bien sciemment, des dégâts irréversibles. Le Daech, c&r…

Lire l'article

article offert