Les chiffres déchiffrés

Colossale City

Les institutions financières installées en Grande-Bretagne gèrent aujourd’hui plus de 5 000 milliards de livres d’actifs bancaires. Cela représente plus de 450 % du PIB britannique contre seulement 100 % en 1975. D’après la Banque d’Angleterre, ces actifs vont continuer à croître, jusqu’à 950 % du PIB en 2050. Outre les champions nationaux (HSBC, Barclays ou RBS), le Royaume-Uni accueille 150 filiales de banques étrangères originaires de 56 États différents, faisant de la City de Londres la place financière la plus cosmopolite de la planète. Enfin, toujours selon la Banque ­d’Angleterre, le pays exporte l’équivalent de 2 % de son PIB en services financiers, un ratio bien supérieur aux autres pays de l’OCDE.

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Le mot de... LeftRobert Solé
Les chiffres déchiffrés Colossale CityLoup Wolff
Ils sont fous, ces Anglais
Cet article est tiré du numéro Ils sont fous, ces Anglais
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE