Écologie et solidarité : la France en chiffres

  • La température moyenne en France a augmenté de 1,7 °C entre la période de référence (1961-1990) et la période actuelle, selon Météo France.
  • 11 événements naturels très graves se sont produits en 2015, contre en moyenne 2 par an dans les années 1980 et 1990.
  • Les émissions de CO2 de la France ont baissé de 14 % entre 1990 et 2015 (EDGAR).
  • Pollution de l’air : le dioxyde d’azote émis par les transports routiers a diminué de moitié entre 1990 et 2012. Les émissions de gaz réfrigérants (hydrofluorocarbures) ont en revanche quadruplé sur la période.
  • Artificialisation des sols : 1 300 hectares sont recouverts de béton ou de bitume chaque semaine en France, depuis 2006. C’est la surface d’un département comme le Pas-de-Calais tous les dix ans.
  • La consommation de produits phytosanitaires (engrais, pesticides…) a augmenté de 12 % en trois ans.
  • Un tiers des oiseaux en milieu agricole ont disparu entre 1989 et 2017 (MNHN).
  • La mortalité des abeilles est passée de 5 % à 30 % par an en trente ans (UNAF).
  • L’agriculture biologique représentait 5,6 % de la surface agricole utile en 2016, soit 13 fois plus qu’en 1995 (Agence Bio, Agreste). 
  • Parmi les mammifères terrestres et marins sous surveillance en métropole, un tiers des espèces sont en danger de disparition. C’était un quart en 2009.
  • Les récifs coralliens dans l’outremer français sont en diminution dans 36 % des stations de suivi et en augmentation dans 11 % des stations (2015).
  • Parmi toute l’énergie consommée en métropole (électricité, chauffage, transport…), celle d’origine renouvelable a presque doublé en dix ans (10,9% en 2016). Le poids des énergies fossiles a diminué de 18 %. Le nucléaire, lui, assure 41,2 % de la consommation d’énergie.
  • L’ensemble des matières consommées en France en 2013 représentait 783,6 millions de tonnes. C’est 5,7 % de moins qu’en 1990.
  • 37 % des déchets ménagers partent au recyclage. Ce chiffre progresse en moyenne de 4 % par an depuis 1997. 
  • L’argent public consacré à la recherche en faveur de la protection de l’environnement a doublé entre 2006 et 2014, pour atteindre 5 milliards d’euros.
  • L’économie sociale et solidaire (associations, coopératives, entreprises sociales, mutuelles…) représente 10,5 % de l’emploi en France. Le nombre de postes a augmenté de 5 % depuis 2008.
  • L’investissement socialement responsable (ISR) a augmenté de 45,8 % par an entre 2003 et 2014.

HÉLÈNE SEINGIER

N.B. : Les chiffres dont la source n’est pas précisée proviennent des statistiques de développement durable du ministère.

 

[…]
Haut de page

Tous les numéros du 1

Sommaire