Piotr Pavlenski est un homme heureux. Cet artiste russe, réfugié politique en France, après avoir brutalement poussé Benjamin Griveaux hors de l’arène électorale parisienne en diffusant des vidéos qui n’avaient pas à l’être, est libre. Libre de continuer. De même qu’après avoir blessé deux personnes au couteau lors de la soirée du Nouvel An, et après un mois de fuite, il a été laissé en liberté. À tous ceux qui s’en émeuvent, rappelons que « la liberté est la règle, et la restriction l’exc

Vous avez aimé ? Partagez-le !