Le manteau d’apparat qui couvrait l’extrême fragilité de notre civilisation vient de tomber. Le Covid-19 n’a pas de fausse pudeur. En quelques semaines, il nous a mis à nu et nous nous découvrons subitement tels que nous sommes : interdépendants, profondément vulnérables, finalement mortels.

En France, le virus met aussi à bas un certain aveuglement. Depuis des années, la solidarité était passée au second plan. Elle était discutée partout, envisagée comme un frein. Nos maîtres s’intéressaient beaucoup à la liberté, moins à l’égalité, presque jamais à la fraternité. Or nous l’apprenons cruellement : nous sommes tous dans le même bateau et les politiques gestionnaires, froidement calculantes, ont&

Vous avez aimé ? Partagez-le !