La « guerre sanitaire » est déclarée. Ce sont les mots du président de la République. En quelques jours, les médecins, le personnel soignant et les hôpitaux sont devenus la « première ressource » de la nation. Tous ceux qui luttent contre le Covid-19 sont mobilisés. Une armée forte de 80 000 médecins hospitaliers et de 323 000 infirmières hospitalières est à pied d’œuvre, et déjà durement éprouvée en Alsace. Une réserve, composée de médecins et d’infirmières partis à la retrait

Vous avez aimé ? Partagez-le !