L'hôpital en première ligne

L'hôpital en première ligne

Sommaire

Le président a déclaré la « guerre sanitaire ». Face à l’ennemi invisible, près de 80 000 médecins et 323 000 infirmiers hospitaliers sont à pied d’œuvre. La réserve composée notamment de leurs confrères à la retraite est mobilisée. La médecine militaire arrive en renfort. Le pays, unanime, salue chaque soir à 20 heures leur courage. Alors qu’il était il y a peu encore au bord de la crise, entre déprime des personnels soignants et conflits de gestion, l’hôpital se voit soudain accorder matériel et crédits. La trêve semble générale ; sera-t-elle suffisante pour relever le défi ? Le 1 se penche cette semaine sur l’épreuve médicale, économique, politique et humaine qui frappe notre système de santé.

N° 289 25 Mars 2020

Mobilisation générale

La tempête qui vient

Boris Pasternak - A l’hôpital

60 ans de réformes

« Il y aura un avant et un après Covid »

En quoi l’hôpital se trouve-t-il en première ligne de cette crise ?

L’hôpital et les soignants sont en première ligne, même si maintenant les médecins génér…

Dans la chambre noire

Le manteau d’apparat qui couvrait l’extrême fragilité de notre civilisation vient de tomber. Le Covid-19 n’a pas de fausse pudeur. En quelques semaines, il nous a mis à nu et nous nous découvrons subitement tels que nous som…

Le Samu lancé dans une course de fond

LE CHESNAY (Yvelines). Droit dans sa blouse, le Dr Yves Lambert lève les yeux vers l’écran de contrôle fixé au mur. Sur un immense fond noir, des chiffres verts et …

L’édito du 1

Mobilisation générale

Laurent Greilsamer

La « guerre sanitaire » est déclarée. Ce sont les mots du président de la République. En quelques jours, les médecins, le personnel soignant et les hôpitaux sont devenus la « première ressource » de la nation…

Lire l'article
Hôpital Émile-Muller, Mulhouse, 17 mars 2020
© Herve Lequeux / hanslucas.com

article offert