La relation entre les Américains et les Chinois a mal commencé. Lorsque Lincoln donne son feu vert à la construction d’une première ligne ferroviaire joignant l’est des États-Unis à la côte Ouest, la compagnie californienne chargée de construire sa moitié occidentale fait massivement appel, en 1863, à une main-d’œuvre chinoise. Sur le chantier, les conditions de travail sont effroyables. Des milliers d’ouvriers meurent. Mais le pire est à venir. Une fois la voie ferrée mise en service (en 1869), la Californie est sujette à une terrible crise économique. Une vague raciste s&rs

Vous avez aimé ? Partagez-le !