« La solitude, ça n’existe pas », chantait Bécaud dans un autre siècle. Tu parles, Charles ! Les autres voix nous offraient d’ailleurs une tout autre musique. Seul avec sa solitude, Moustaki s’en était fait « presque une amie, une douce habitude ». Barbara confirmait : « Partout elle me fait escorte. Elle m’attend devant ma porte. »

À la manière de Johnny, «

Vous avez aimé ? Partagez-le !