E-santé, adaptation des habitats ou encore participation sociale des seniors : lancée en 2013 par Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif, et Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées, la « silver économie » définit un cadre pour organiser l’offre de biens et services destinés aux 16 millions de plus de 60 ans que compte le pays. Ce marché immense concerne d’abord l’accueil et le soutien aux aînés, à travers les maisons de retraite, qui emploient plus de 500 000 salariés, et les services à la personne, mais aussi les travaux d’adaptation des logements, les aides techniques ou encore des solutions numériques destinées à faciliter la vie des plus âgés. L’objectif : faire du vieillissement une opportunité économique, plutôt que de

Vous avez aimé ? Partagez-le !