Les villes connaissent aujourd’hui une situation paradoxale. Jamais elles n’ont accueilli autant d’habitants – plus de 80 % de la population française réside aujourd’hui en zone urbaine. Jamais, non plus, elles n’ont suscité autant de critiques, voire de rejet. L’expérience du confinement, à cet égard, a laissé des traces. Un demi-million de Parisiens ont fui la capitale pendant cette période. Des centaines de milliers d’autres citadins en ont fait de même à travers le pays, désireux de quitter au plus vite l’espace

Vous avez aimé ? Partagez-le !