Retraites : une obsession française

Retraites : une obsession française

Sommaire

Pourquoi la question des retraites s’est-elle imposée depuis trente ans comme le principal sujet d’achoppement qui, à chaque quinquennat, déchire le pays et fait trembler ses pavés ? Sans doute parce que chacun de nous se sent directement concerné par l’avenir de sa pension. Et parce qu’elle traduit, en creux, l’opposition entre plusieurs philosophies de la vie, du temps et de la solidarité. Ce numéro du 1 se penche sur cette « obsession française » pour mieux comprendre pourquoi, après l’épuisement du paradis chrétien et des rêves de Grand Soir, la retraite est devenue la grande promesse du bonheur ici-bas. Il n’est pas inutile de profiter de l’actualité pour se pencher aussi sur ce que cette attente trahit de la difficulté de la vie active, de l’inégalité face aux conditions d’emploi, de l’inquiétude sur le maintien du pouvoir d’achat. Un débat qui, loin de se limiter à un avenir hypothétique, parle également de notre aujourd’hui.

Présent et avenir

Déclaré gâteux

« Après », de Mario Benedetti

Les retraités en chiffres

« Se concentrer sur l’âge, et non sur l’emploi, est un désastre »

Spécialiste du vieillissement et de la protection sociale, la sociologue Anne-Marie Guillemard décrypte les véritables enjeux d’une réforme globale des politiques publiques relative aux seniors.

[À tout prendre]

Doit-on dire « Je partirai à la retraite » ou « Je partirai en retraite » ? Le point avec l'écrivain et journaliste Robert Solé. 

« J’ai réalisé mon petit rêve… J’ai arrêté de travailler à 45 ans »

Enquête du reporter Arthur Frayer-Laleix sur les retraités atypiques, qu’ils soient jeunes et frugalistes ou, au contraire, refusent de cesser leur activité professionnelle, quitte à ne pas être payés.

L’édito du 1

Présent et avenir

Julien Bisson

Pourquoi la question des retraites s’est-elle imposée depuis trente ans comme le principal sujet d’achoppement qui, à chaque quinquennat, déchire le pays et fait trembler ses pavés ?

Lire l'article
Manifestation interprofessionnelle à Perpignan, le 27 janvier 2022 © Jean-Christophe Milhet / Hans Lucas

article offert