Migrants : sommes-nous encore humains ?

Migrants : sommes-nous encore humains ?

Sommaire

Pour ce dernier numéro de l’année, le 1 a choisi le corrosif plutôt que le festif. Une plongée dans les drames de l’immigration : le non-accueil, la criminalisation de la solidarité, les refoulements de migrants au risque de leur vie, l’hécatombe maritime sans cesse recommencée, et consentie. Les actes commis en notre nom aux frontières de l’Europe interrogent sur la part d’humanité qui s’est perdue en nous, pour que collectivement nous acceptions l’inacceptable. Cette question humaine, déjà plantée de la pire manière au cœur de la campagne électorale française, restera posée bien après que les lumières de Noël seront éteintes.

N° 377 15 Décembre 2021

L’inacceptable

La rage au cœur

Volker Braun - Le matin des migrants

Une décennie de crise

« La France crée l’image d’un migrant indésirable »

« Pour contrer la peur, il faut recevoir dignement les réfugiés, et non pas laisser ces populations errer comme on le fait dans les grandes villes. » La chercheuse Catherine Wihtol de Wenden, spécialiste des migrations internationales, livre un bilan de la situation et de ses enjeux

[Cauchemar]

Le journaliste et écrivain Robert Solé se rappelle du temps où le Front national ne pouvait même pas s'exprimer dans les grands médias

« La pêche du jour »

Dans cette nouvelle inédite, Éric Fottorino imagine un dialogue entre un étrange pêcheur et un curieux client qui nous embarque en mer et éclaire crûment la question migratoire en nous tendant le miroir de nos renoncements à la solidarité

La page 3 du 1 de cette semaine :

La rage au cœur

Sara Mardini

Cette réfugiée syrienne est aujourd’hui accusée par la justice grecque de participation à un « réseau criminel » d’aide à l’immigration irrégulière pour avoir mené des actions humanitaires

Lire l'article
Sara Mardini

article offert