Devons-nous cultiver notre jardin ?

Devons-nous cultiver notre jardin ?

Sommaire

Un peu délaissés au cours des dernières décennies, nos jardins retrouvent des couleurs depuis quelques années. Plus de la moitié des Français se sont adonnés au jardinage en 2019, un chiffre encore nourri par les confinements de l’an passé qui ont poussé urbains et ruraux à occuper leur temps libre les mains dans la terre. Et le mouvement ne montre aucun signe d’essoufflement : depuis le début de l’année, les jardineries de l’Hexagone affichent une croissance de 20 à 30 % selon les enseignes.

Comment expliquer cette nouvelle passion française ? Dans ce numéro du 1, nous vous proposons de mettre à nu les racines de cet engouement qui reflète en partie les inquiétudes écologiques et sanitaires de l’époque, tout en les dépassant.

N° 361 25 Août 2021

Les graines de l’avenir

Transports et désarrois

Virgile - Géorgiques

L'utile et l’agréable

« Le jardin offre un territoire mental d’espérance »

« Une autre génération, plus jeune, est en train d’arriver, qui a une conception totalement nouvelle du rapport à la terre. » Le paysagiste et écrivain revient sur le rôle et la place qu’occupent les jardins dans nos sociétés, en les mettant historiquement en perspective. Aux yeux de l’auteur du …

[Paradis]

POUR VAUGELAS, le célèbre grammairien du XVIIe siècle, le plus beau mot de la langue française était « jardin ». Peut-être parce qu’il restait associé à l’idée de paradis : l’Éden dont Adam et Ève s’étaient fait chasser pour une stupide histoire de pomme, mais auquel pouvaient aspirer …

« La permaculture ne vise pas l’abondance mais la suffisance »

« La permaculture permet de revenir au bon sens qu’on a perdu au fil des années. Comme si on avait eu besoin de cette vision urbaine et intellectuelle des concepteurs de la permaculture pour nous dire : “Vous réalisez ce que vous êtes en train de faire ? Vous supprimez les arbres des champs, les …

L’édito du 1

Les graines de l’avenir

Julien Bisson

Avions-nous oublié que l’Éden commençait au pas de notre porte ? Qu’un simple carré de terre cultivée pouvait nous rendre heureux ? Il y a cinq cents ans, le philosophe Francis Bacon écrivait : « Dieu tout-puissant commença par planter un jardin, et c’est en effet le plus pur des plaisirs humains. »…

Lire l'article
Le potager solidaire de la crèche Terra Amata, à Nice, juin 2021 © SYSPEO / SIPA

article offert