Comment rouvrir la culture ?

Comment rouvrir la culture ?

Sommaire

Les dégâts sont considérables : la culture est le deuxième secteur le plus touché par la pandémie, juste derrière l’aéro-nautique. En France, le gouvernement n’a pas lésiné sur les aides – on en est déjà à une année blanche et demie pour l’intermittence (que les auteurs et les plasticiens ne touchent pas). Mais la difficulté n’est pas seulement sociale : cette crise a accentué un malaise ancien, le sentiment que, dans un monde dominé par les financiers, les spécialistes de l’intelligence artificielle et désormais les modélisateurs, la voix des poètes ne porte plus.

N° 335 24 Février 2021

Un an déjà

Tout art a besoin du corps-à-corps

René Guy Cadou - Avec la langue des muets

Une année sous cloche

« Une forme de fatalisme s’installe et c’est le plus grand danger »

« La France et l’Allemagne sont les deux pays qui, du fait du soutien public, ont la meilleure capacité de résistance. » Le président de la Philharmonie de Paris dresse un bilan de la situation, en particulier dans le monde musical, évoque ses conséquences potentielles à long terme et les perspec…

[Relâche]

AU THÉÂTRE, on appelle relâche une suspension momentanée des représentations pour permettre à la troupe de se reposer ou de préparer une nouvelle pièce. Il arrive aussi que des événements inattendus en soient la cause, comme le décès de l’act…

La page 3 du 1 de cette semaine :

Tout art a besoin du corps-à-corps

Catherine Millet

« Tout art a besoin du corps-à-corps, y compris l’art de l’écrivain pour qui une navigation sur Internet ne remplacera jamais la flânerie ou l’observatoire privilégié qu’est une terrasse de café. Toute la pensée a besoin du corps-à-corps. » L’écrivaine et critique d’art livre son regard sur ce que l…

Lire l'article
Catherine Millet

article offert