Soigne et tais-toi

Soigne et tais-toi

Sommaire

Elles nous soignent et nous écoutent. Mais qui prend soin des 700 000 infirmières françaises ? Qui prend la peine de les écouter ? Celles qui travaillent à l’hôpital encaissent toutes les contradictions du système. Leurs collègues libérales enchaînent les actes sous-payés. Jusqu’à quand ? Leur malaise et leur mouvement de protestation ne reçoivent aucune réponse de la puissance publique. Soigne et tais-toi !

N° 132 29 Novembre 2016

En première ligne

Henry Longfellow - La dame à la lampe

De l’Hôtel-Dieu au CHU

« La pression de l’hôpital est reportée sur les infirmières »

Les infirmières alertent régulièrement l’opinion et les pouvoirs publics sur leur désarroi. Pour quelles raisons de fond ?

Deux constats en préambule. D’abord, les infirmières sont vraiment formidables. Ensuite, n…

[Blouses]

À titre expérimental, un hôpital de la province de Jiangsu, en Chine, a doté une douzaine de ses infirmières d’une tenue d’hôtesse de l’air. Les intéressées avaient fait préalablement un stage dans une compagnie a&eacu…

Une vieille bataille

Infirmières et aides-soignantes sont en grève. Les arrêts-maladies s’accumulent, les dépressions chroniques se multiplient, et parfois même on se suicide. Trois milliards d’économie sur la masse salariale en supprimant 22 000 postes, cela p…

La page 3 du 1 de cette semaine :

En première ligne

Patrick Pelloux

Souvent, j’ai l’impression que la société vit pleinement son époque pendant que notre système de soin est resté en panne dans le XXe siècle, voire au XIXe siècle pour les relations humaines et l’organisation du tr…

Lire l'article
Patrick Pelloux

article offert