Point de vue

Les politiques d’austérité en questions

Pour quelles raisons un pays s’endette-t-il ?

La dette publique trouve son origine dans le déficit public : si l’État dépense plus qu’il ne gagne, il doit s’endetter. Les déficits peuvent eux-mêmes avoir plusieurs origines. D’abord, la conjoncture économique : une récession réduit l’emploi et les revenus, donc aussi les impôts et cotisations prélevés par l’État, alors qu’en même temps les dépenses sociales (liées par exemple au chômage) augmentent. C’est arrivé brutalement en 2008-2009. Ensuite,l’augmentation décidée politiquement des dépenses (salaires ou emplois publics, investissements…). Mais cela n’arrive quasiment plus avec le néolibéralisme depuis les années 1980. Enfin, la baisse des recettes résultant d’une volonté politique (exonérations, niches fiscales…). Ce mécanisme a été décisif dans les années 2000. Outre les déficits qui créent la dette, celle-ci peut également gonfler si les taux d’intérêt payés par l’État sont trop importants (c’est-à-dire supérieurs au taux de croissance de l’économie). Ce mécanisme a joué fortement dans les années 1990, au moment de la création de l’euro. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Extrait Extrait
La Grèce, la dette et nous
Cet article est tiré du numéro La Grèce, la dette et nous
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE