Zakouski

Un démocrate

Il n’y allait pas de main morte, en 1976, l’éditorialiste du Monde Pierre Viansson-Ponté. Dans une Lettre ouverte aux hommes politiques (Albin Michel) où il apostrophait sans fard les dirigeants et les opposants de l’époque – Mitterrand, Mendès et Rocard, Giscard, Debré, Poniatowski et Marchais –, la flèche décochée à Jacques Chirac trahissait l’impression glaçante que laissait aux observateurs le futur président. « Votre image, commençait Viansson, est parfaitement nette : 1. Arriviste forcené ; 2. Cassant et autoritaire ; 3. Graine de dictateur. » Et de poursuivre : « C’est brutal, c’est cruel aussi, je le sais bien, d’autant que vous avez le travers commun à beaucoup d’hommes politiques : vous voudriez être aimé. »

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Numéro spécial Jacques Chirac
Cet article est tiré du numéro Numéro spécial Jacques Chirac
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE