La voix du poète

Mémorial

par James Fenton (né en 1949)

Parler, parler par choix des guerres et conflits,
     C’était notre tâche, notre fierté,
Et certains, partageant notre travail, nos vies,
     Diraient : La gloire est cher payée.

Guides et traducteurs, c’étaient eux nos amis.
     Eux qu’on aimait. Qui nous faisaient confiance.
La main tremblante essuie le sang sur l’objectif.
     Vers le ciel, l’objectif se dresse.

Beaucoup sont morts par malchance. Certains semblaient
     Voués par honneur au chemin solitaire,
Concevant le danger comme un terrain d’essais
     Qu’il leur fallait toujours refaire,

Jusqu’à ce que la langue se taise, passé
     Le royaume du temps et de l’effroi.
La mort les roula par le checkpoint, égarés.
     Leur histoire à tous, elle est là.

 

Le poète anglais James Fenton fut grand reporter en Allemagne, au Cambodge et au Vietnam. Son œuvre mêle l’évocation des chagrins amoureux à la mémoire des guerres. En 2006, la BBC lui commande des vers pour ses confrères morts en mission. Le poème accompagne une sculpture en leur hommage sur le toit de l’entreprise. 

 

Selected Poems, Penguin, 2006
© Salamander Press Ltd.Adaptation par L.C.

[…]
Haut de page

Tous les numéros du 1

Sommaire