s’abonner

Article

Chine : le retour du gouvernement par la peur

La réforme constitutionnelle adoptée par l’Assemblée populaire chinoise le 20 mars 2018 a potentiellement fait de Xi Jinping un président à vie. Dans un régime où le Parti communiste a vu son rôle dirigeant renforcé par son inscription dans la Constitution, le pouvoir réside dans le statut de secrétaire général, qui n’a jamais été limité. Xi Jinping occupe ces fonctions depuis 2012, et celles de président depuis mars 2013. Mais, symboliquement, l’officialisation du cumul indéfini des pouvoirs de dirigeant du Parti et de chef de l’État entérine le rôle du président Xi comme leader tout-puissant de la République populaire de Chine. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les nouveaux présidents à vie
Cet article est tiré du numéro Les nouveaux présidents à vie
POUR POURSUIVRE LA LECTURE DE CET ARTICLE
Le 1 est un journal hebdomadaire payant

- Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
- Accédez à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

Offres d'abonnement dès 5€

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE