s’abonner

Prisons : la faute à qui ?

Depuis des décennies, la décrépitude et la surpopulation minent le système carcéral français. En dépit de condamnations à répétition de la part de la Cour européenne des droits de l’homme, le sujet demeure tabou, la réforme des prisons semblant sans cesse reléguée au rang de dernière des priorités. Lundi 6 novembre, cependant, une quarantaine de députés se sont coordonnés pour exercer leur droit de visite dans un établissement pénitentiaire de leur circonscription. Une bonne initiative et, on peut l’espérer, une prise de conscience qui sera suivie d’effets.

Prisons :
la faute à qui ?
Prisons : la faute à qui ?

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE