Reportage

Le cerveau, une nouvelle planète à explorer

Dans une paisible rue du XVe arrondissement, l’institut Pasteur trône depuis cent trente ans, vénérable centre d’une recherche médicale toujours en pointe. Le professeur Pierre-Marie Lledo nous accueille au département de neuroscience, qu’il dirige (il est aussi le directeur de l’unité « Perception et mémoire » et du laboratoire du CNRS « Gènes, synapses et cognition »). Dans ce bâtiment moderne, quelques éléments de décoration et la lumière qui entre à flots par les baies vitrées apportent une touche de beauté : la science qu’on fait ici est en prise avec la vie. « Si Pasteur était des nôtres aujourd’hui, il s’intéresserait à la neuroscience et à la psychiatrie », ne craint pas d’affirmer le neurobiologiste. « Sur cent personnes entre 18 et 65 ans que vous croisez dans la rue, on sait que dix sont atteintes de maladies neurologiques et vingt de troubles psychiatriques. C’est le premier poste de dépenses en matière de santé publique, bien plus que le cancer et les maladies cardio-vasculaires. »

[Profitez des offres d'été pour vous abonner au 1]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète Le lobe à monstres
Le ciné-club de Robert Solé [Labyrinthes]Robert Solé
Le génie du cerveau
Cet article est tiré du numéro Le génie du cerveau
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE