L'oeil du 1

Une inflation très française

Ils ne vont plus les uns sans les autres. Médias et sondages forment un couple indissoluble dans une France championne du monde pour le nombre d’émissions politiques et d’enquêtes d’opinion. Mesurer les intentions de vote devient ainsi un exercice frénétique dès qu’approche une élection. Sans doute battra-t-on tous les records pour la course élyséenne 2017. On comptait 111 sondages présidentiels en 1981, 153 en 1988, 157 en 1995, 193 en 2002, 293 en 2007, près de 400 en 2012. Pour les élections de 2017, avec les primaires de droite et de gauche, on devrait dépasser les 500. 

 [Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Faut-il croire aux sondages ?
Cet article est tiré du numéro Faut-il croire aux sondages ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE