Point de vue

Programmes scolaires...

La culture, au singulier, c’est déjà compliqué. Alors que faire du pluriel ? Parce qu’il ne fait aucun doute que c’est au pluriel que s’ouvre le débat de la culture et des cultures dans le système scolaire français. Choc ou rencontre ? Gavage ou innutrition ?

Premier indice typographique : au singulier, et seulement au singulier, on se demande s’il faut ou non mettre une majuscule.

À l’heure des réformes et de ce que l’institution appelle depuis quelques années déjà le « socle commun », il s’agit bien de transmettre une Culture majuscule, fondatrice, française ou, plus largement, européenne. Dans le mot « socle », l’espoir d’une base stable pour ériger ensuite de grandes choses. Qu’on ne dise pas que les programmes ne sont pas ambitieux. Ils le sont. Ce sont les moyens qui nous sont donnés pour les mettre en œuvre qui ne suivent pas.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Culture, le grand sacrifice
Cet article est tiré du numéro Culture, le grand sacrifice
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE