De prime abord, tout n’est pas complètement lisible : une espèce de triangle rouge à la droite de l’œuvre semble lancer des rayons en forme de chevron sur un arrière-plan bleuté. Il y a aussi du jaune au centre : autant de couleurs primaires, mais ce n’est pas vraiment le sujet. Ce qui se dégage de tout ça, c’est surtout la schématisation d’une force explosive. Il faut s’approcher. La masse pyramidale est en fait constituée d’une quantité de silhouettes anthropomorphes qui ont un genou et un bras levé. Des individus ont ainsi fusionné en un tout incandescent qui s’aiguise jusqu’à devenir une pointe : c’est perçant, c’est tranchant, c’est rapide. Les spécialistes de physique reconnaîtront d

Vous avez aimé ? Partagez-le !