Pour rendre le Front national plus présentable et faire oublier le passé sulfureux de son père, Marine Le Pen l’a rebaptisé en 2018 Rassemblement national. Dans un souci de rassurer les militants, l’héritière a conservé le logo du mouvement, quitte à le modifier. La flamme tricolore – calquée quarante-six ans plus tôt, à une

Vous avez aimé ? Partagez-le !