En apparence, tout va bien. Les magistrats de l’ordre judiciaire n’ont jamais été aussi indépendants du pouvoir politique, et ils le manifestent dans l’usage qu’ils font d’enquêtes préliminaires toujours plus longues et dans des jugements assez vifs. Le budget de la justice a fait un bond de 8 %, ce dont les juges peuvent se réjouir. En apparence donc, tout va bien. Sauf que l’institution a très mal vécu la nomination place Vendôme d’

Vous avez aimé ? Partagez-le !