D’où leur vient-elle, cette réinvention du grand soir ? Quelle mouche les a donc piqués, ces « nuit-deboutistes » qui font de la fête une manière de réflexion, et des AG une chorégraphie de beaux gestes pour dire les seuls mots qui comptent : oui ou non. À entendre quelques-u

Vous avez aimé ? Partagez-le !